Portrait d'élève-colonel

Portrait d'élève-colonel

L’Ecole nationale a accueilli, lundi 2 novembre 2020, la troisième promotion d’emplois supérieurs de direction « ESD ».

Ces dix-huit femme et hommes sont commandants ou lieutenants-colonels de sapeurs-pompiers, issus de toute la France, métropolitaine et d’outre-mer ; ils ont passé le concours ou l’examen professionnel, sésame qui leur a permis de revenir à l’Ecole nationale pour en ressortir, le 9 juillet 2021, aptes à être cadres dirigeants de service d’incendie et de secours (SIS).

A la différence des autres officiers en formation à l’Ensosp, ils sont mis à disposition de l’Ecole, ils font donc partie de l’effectif pendant deux ans. A l’issue de leur cursus, ils seront recrutés comme directeurs adjoints d’un SIS, avant de devenir, dans quelques années, directeurs, « DDSIS ».

« Notre responsabilité est d’amener des femmes et des hommes officiers supérieurs de sapeurs-pompiers, au plus haut niveau stratégique dans le domaine de la sécurité civile ». Contrôleur général Hervé ENARD, directeur de l’ENSOSP.

Qui sont ces colonels de demain ? D’où viennent-ils et quelles sont leurs motivations ? Eléments de réponse avec le portrait de l’un d’entre eux.

  • Retrouvez toute l'actualité de l'Ecole nationale et des élèves-colonels en suivant nos réseaux sociaux, via nos comptes @ENSOSP et @ESD_ENSOSP
  • Pour en savoir plus sur la formation des élèves-colonels et faire connaissance avec tous les officiers de la 3e promotion, rendez-vous sur la page " Emplois supérieurs de direction"