Semaine d'Installation dans le Poste pour la FILT 81

Semaine d'Installation dans le Poste pour la FILT 81 du 31 mars au 4 avril 2014
SDIS 13

Du 31 mars au 4 avril 2014, la FILT81 a effectué sa Semaine d'Installation dans le Poste marquant la fin de sa formation à l'ENSOSP.

Au programme des visites :

  1. L'Ecole d’Application de la Sécurité Civile Etat Major de Zone Sud ;
  2. Le Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille ;
  3. Le SDIS 13 ;
  4. Une Marche de cohésion

 

1- L'Ecole d’Application de la Sécurité Civile Etat Major de Zone Sud ;

Nous avons eu l’opportunité de visiter l’Ecole d’Application de Sécurité Civile de Valabre lundi 31 mars 2014 matin. Cet organisme nous a réalisé une présentation en salle des différentes formations proposées. Un point a été marqué sur les formations Feux de Forêt. Les différents simulateurs Feux de Forêt actuels composés d’une soixantaine d’ordinateurs nous ont été présentés. En avant première, nous avons eu l’opportunité de découvrir les premières images du nouveau simulateur Feux de Forêt qui sera en fonction courant 2015.

L’après-midi, une présentation de l’Etat-major Interministériel de Zone, situé sur le même site de Valabre, a été réalisé. Il nous a été exposé les différents objectifs et missions de cette institution. Par la suite, nous avons visité les locaux et les différents outils utilisés au quotidien et plus particulièrement concernant les problématiques de feu de foret nous ont été présentés.

 

2- Le Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille ;

Nous avons été reçus, mardi 1er avril, à l’état major par l’Amiral Jean Pierre l’Hénaff commandant le Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille.

Dans un premier temps, il nous a présenté le Service de secours Marseillais avec ses spécificités dues au statut particulier et s’en est suivi une remise du fanion de l’ENSOSP et de l’insigne de la FILT 81.

La matinée a ensuite été dédiée, dans la continuité de la visite de l’ECASC, à une présentation générale des missions du Bataillon et de la déclinaison de la politique de lutte contre les feux de forêt à Marseille.

Le COSSIM, nouvellement aménagé nous a ensuite été présenté. Cet outil, équivalent de nos CTA/CODIS, a été conçu de manière fonctionnelle pour répondre à la sollicitation opérationnelle avec une organisation en plusieurs stades de coordination (de l’alerte courante à la gestion de crise avec structure pour recevoir des autorités).

L’après midi a été l’occasion de visiter le CETIS, structure de formation des Marins-Pompiers aux risques courants et particuliers tels que le feu de navire et la survie en cabine immergée.

Enfin, la visite s’est achevée par un passage au Centre de Plombières où les moyens de lutte nous ont été présentés. Nous avons noté quelques spécificités comme le Fourgon Rail Route (permettant l’intervention en tunnels) et les CCF allant de 4000L à 13000L.

 

3- Le Service Départemental d'Incendie et de Secours des Bouches du Rhône :

Nous avons été accueillis au SDIS 13 par le Colonel JORDA, directeur départemental. Après la traditionnelle remise de l’insigne de promotion et du fanion de l’ENSOSP, le groupement feux de forêt nous a présenté la diversité des missions et plus particulièrement la politique de lutte contre les feux de forêt.

La présentation nous a amené à voir le SDIS 13 comme une structure novatrice en matière de moyens de lutte, utilisant par exemple plusieurs stratégies comme les traditionnels GIFF, mais aussi les GALFF (Groupe d’Alimentation Feu de Forêt) permettant d’alimenter simultanément un groupe feux de forêt en quelques minutes, réduisant ainsi les périodes « d’inaction » sur un secteur du feu ou encore, les DIH (Détachement d’Intervention Héliportés) permettant d’intervenir sur des zones difficiles voire inaccessibles aux moyens terrestres traditionnels.

La suite de la visite s’est portée sur la présentation du CTA et du CODIS et l’attention s’est notamment portée sur les moyens aériens d’observation en matière de lutte contre les feux de forêt grâce à un avion équipé de caméras à l’identique des avions militaires.

Enfin, l’après midi a été consacré à une présentation concrète de l’action des GALFF et du matériel DIH à Roquefort la Bédoule puis une visite au CSP d’Aubagne. Le fanion de l’ENSOSP a été remis au Chef de Centre d’Aubagne en remerciement de son accueil.

 

4- Marche de cohésion :

En remplacement de l’exercice GRIMP auquel nous devions assister, annulé pour cause de mauvaises conditions météorologiques, nous nous sommes retrouvés pour une marche cohésion à Plan d’Aups (83) sur des sentiers menant au Monastère des Pères Dominicains qui a la particularité d’avoir été créé dans la roche existante.

Nous avons pris un repas au commun, et poursuivi notre marche pour revenir sur le site pédagogique de l’ENSOSP vers 18h.