Les services d'incendie et de secours

 // La sécurité civile

La sécurité civile a pour objet la prévention des risques de toute nature, la protection des personnes, des biens et de l'environnement contre les accidents, les sinistres et les catastrophes par la préparation et la mise en œuvre de mesures et de moyens appropriés relevant de l'Etat, des collectivités territoriales et des autres personnes publiques ou privées.

Inondations tempête XynthiaElle concourt à la protection générale des populations, en lien avec la sécurité intérieure et avec la défense civile (loi du 13 août 2004).

Les sapeurs-pompiers sont les acteurs essentiels de la sécurité civile, du quotidien jusqu’à l’exceptionnel. Ils sont organisés en Services départementaux d’incendie et de secours (SDIS), dans une forme plus aboutie depuis la loi de 1996, mais ils sont présents depuis plus de 200 ans.

 

 

 // Les services d'incendie et de secours

246 900 sapeurs-pompiers répartis dans les centres de secours, qui maillent le territoire national :

·  193 800 volontaires (soit 78 %). Dont l’engagement citoyen et la compétence, permettent un secours efficace et de proximité, et offrent un réservoir mobilisable en cas d’événement majeur.
·  40 800 professionnels (soit 1 %). Fonctionnaires territoriaux.
·  12 300 militaires (soit 5 %).

Le nombre de jeunes sapeurs-pompiers (JSP) et de cadets est de 27.800.

Les personnels administratifs et techniques (PATS) sont 11.300.

Il y a 34.182 femmes sapeurs-pompiers, soit 1 sapeur-pompier sur 7. Les femmes représentent 14 % des sapeurs-pompiers civils.

 

Les sapeurs-pompiers effectuent plus de 4 millions d’interventions par an soit une toutes les 7 secondes. Du quotidien… à l’exceptionnel (tempête, marée noire, tremblement de terre, inondations, vaccination de masse, etc).
 

En 2014, les sapeurs-pompiers ont effectué plus de 4.294.400 interventions :

  • 270.900 incendies (-4%)
  • 279.500 accidents de la circulation (-3%)
  • 3.248.900 secours à victime (+1%)
  • 51.900 risques technologiques (-3%)
  • 443.300 opérations diverses (-5%)