Ordre de la semaine 19 : Du 4 au 8 mai 2015

 

Mesdames, messieurs, bonjour à toutes et à tous,
 
La Cérémonie des Couleurs a lieu tous les lundis, son sens et sa fonction sont :
- Accueillir les nouveaux arrivants,
- Partager avec vous les informations de la semaine à venir,
- Manifester et exprimer notre attachement aux valeurs de l’École et plus largement aux valeurs de la profession. 
L'activité de l'école

Du Dimanche 03 au vendredi 08 mai : Nous recevons une délégation tchèque composée de 6 officiers issus d'un centre de formation à la sécurité civile tchèque désirant effectuer un séjour de découverte du modèle français de formation et de sécurité civile.

Ils visiteront outre le Pôle pédagogique et le Plateau technique de l'ENSOSP,  le CODIS 13 (Centre Opérationnel Départemental d'Incendie et de Secours), le CETIS (Centre d'entraînement aux Techniques d'Incendie et de Survie) du BMPM (Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille) ainsi que l'ECASC (École d'Application de Sécurité Civile).

 

Les valeurs à l'ENSOSP

- Les valeurs humaines de dévouement, de courage et d’engagement, car ces valeurs sont aux fondements de l’identité des sapeurs-pompiers et de tous ceux qui oeuvrent au sein de l’ENSOSP. Elles sont symbolisées par l’hommage aux morts. Mais aussi, par la présence imposante de la « main du protège-toi de toi-même » qui nous ramène aux valeurs d’humilité, de loyauté et de solidarité,

- Les valeurs professionnelles (légalité, efficacité, adaptabilité, continuité, probité, exemplarité), car elles fondent l’action de tout agent public. Elles sont symbolisées par notre rassemblement : officiers en formation, intervenants, personnels ENSOSP, quels que soit les statuts : SPP, SPV, membres du SSSM, personnels administratifs et techniques, contractuels, etc.,
 
- Les valeurs républicaines de liberté, d’égalité, de fraternité, car l’École est dans son essence même une école de la République. Ce profond attachement à la République est symbolisé par les honneurs rendus au drapeau,
 

- Nos autres valeurs sont disséminées sur notre site, cette semaine je souligne: l’humilité et la résilience

L’actualité de la semaine écoulée aura malheureusement été marquée par le puissant séisme qui a frappé Katmandou, capitale du Népal, ainsi que sa région, en affectant durablement la vie de huit millions des vingt-huit millions de Népalais que compte le pays et en faisant plus sept mille victimes.

Comme souvent en pareille circonstance cette catastrophe naturelle a vu la mobilisation rapide de la communauté internationale, grâce au déploiement de centaines de secouristes étrangers, dont l’engagement sur le terrain, malgré des conditions d’accès excessivement difficiles, s’est concrétisé par la recherche de survivants, le soin aux blessés, l’installation de camps de fortune, l’acheminement de nourriture et autres potabilisation de l’eau.

Au-delà, de son ampleur et de sa dimension internationale, cette opération humanitaire doit être pour nous ce matin l’occasion de réfléchir sur les valeurs d’humilité et de résilience.

L’humilité nécessaire du sauveteur face aux dégâts occasionnés par la puissance des éléments naturels qui le confronte à ses propres limites, et la capacité de résilience des populations touchées, qui sont aussi les premiers sauveteurs sur les lieux.

L’humilité est, avant tout, une façon d’être et une façon de se comporter. Façon qui tend à réfréner la tendance naturelle qu’a parfois l’Homme, à se survaloriser tant dans ce qu’il est que dans ce qu’il fait.

Une survalorisation susceptible d’aboutir à la confusion entre, d’une part l’élan de toutes les bonnes volontés, emportées par le désir de porter secours et d’en être récompensé par la satisfaction du devoir accompli, idéal parfois de toute une vie, et d’autre part, le besoin réel des populations auquel doit s’adapter l’aide internationale.

Pour l’officier habitué à « commander des hommes », l’humilité est le fait d’accepter que nul ne commande aux éléments naturels et que face à des événements d’une telle ampleur, les capacités d’actions paraissent parfois dérisoires et renforcent la nécessité de la résilience individuelle et collective.

Résilience dont ne manquent pas certaines populations concernées, habituées à des conditions de vie difficiles, notamment dans les régions isolées, et dont la culture porte à considérer les coups du sort d’une autre manière que nos un sociétés occidentales.

Dans un tout autre registre et pour notre école enfin, l’humilité revient à appréhender l’apprentissage comme un processus permanent.

Le seul savoir acquis, par celui qui se vit comme apprenant, est de savoir qu’il ne sait pas. L’humilité est alors aussi l’acceptation du doute comme opportunité de développement personnel et intellectuel.

 

Enfin je vous demande d’avoir une pensée pour le sapeur Florian Dumont décédé le 27 avril dernier après avoir été blessé lors d’un feu de pavillon à Livry Gargan le 17 mars 2015, feu au cours duquel son binôme le sergent Aurélie Salel avait déjà trouvé la mort. Un hommage national lui sera rendu de main mardi 5 mai.

 

Les Formations
Total des effectifs : 389

Les Arrivées :

Je vous souhaite donc la bienvenue à l’ENSOSP

Plus particulièrement à tous ceux qui commencent leur formation aujourd’hui sur le site de l’ENSOSP :
 
- FILT SPV C2 2015-5 (24)
- Formation des Secrétaires SSSM 2015-1 (31)
- Formation PHTLS 2015-1 (12)
- F-AU6-2015-1 Prise en charge victime atteinte traumatique niveau 1 (12)
- F-RCH4-R_2015_2 (18)
 
 

Au Pôle Pédagogique : (Aix-en-Provence)

- 86 ème FILT de 1ère classe (48)

- FALT1C 2015-3 (46)

- FILT 2C 2015-2 (11)

- FILT 2C 2015-3 (48)

- Rattrapage RCH4 (4)

- Master Ingénierie des risques –Université Paris Descartes (22)

 

 

Au Plateau Technique : (Vitrolles)

- 84 ème FILT de 1ère classe (32)

- 85 ème FILT de 1ère classe (22)

 

Sur le site d'Oudiné : (Paris)

- F-TUN_2015_1 (tunnel) (19)

- MA PRV2 2014-8 (40)

 

En Ecoles Chargées de Missions

- FAE MAJOR L 2012-01 : (51) SST - MNG,

- FAE MAJOR C 2012-02 : (25) Chef de garde.

Vous êtes chez vous dans cette école. Profitez ;

- De ce que vous apprendrez en formation,
- Du partage au sein de vos groupes et avec les autres,
- Des activités périscolaires et des ressources et savoirs,
- De la région et des espaces de convivialité.
 
Je vous souhaite une bonne semaine de formation et de partage, la plus riche et la plus conviviale possible.
Télécharger l'ordre de la semaine
Prises de vues