La délocalisation

La refonte des filières, l’augmentation du nombre de formations obligatoires dans le cursus de formation des officiers de sapeurs-pompiers, la création de filières de santé et de secours ont « imposé » la délocalisation de l’ENSOSP ; le site de Nainville-les-Roches n’offrant pas de possibilités pour répondre à ces demandes.

Pour y répondre, un « programme d’orientations et d’actions stratégiques » a été voté par le conseil d’administration de l’ENSOSP, le 16 mai 2007. Il s’en est suivi une période charnière de métamorphose à la fois physique et organisationnelle ; car, au-delà de la création d’une nouvelle structure, la finalisation du pôle pédagogique marque également la volonté de créer une école d’application de haut niveau répondant aux besoins d’une sécurité civile moderne.

Outre le déménagement « physique », l’ENSOSP s’est mue en un nouvel établissement public, avec la mise en place des instances (conseil d’administration, commission consultative, CTP, CHS, conseil de perfectionnement), la définition des règles et procédures (règlements intérieur, de scolarité) et la redéfinition de l’organigramme avec la volonté de le resserrer, de le clarifier et de le centrer sur le « cœur de métier » à savoir la formation.
 

// Les grandes dates du projet de délocalisation

- 2002 (25 juin) : Annonce de la délocalisation de l’ENSOSP à Aix-en-Provence par Nicolas Sarkozy, Ministre de l’Intérieur,
- 2004 : Création d’une antenne de l’ENSOSP à Aix-en-Provence,
- 2007 (début) : Installation des modulaires sur l’ancienne base aérienne 114,
- 2007 (été) : 1 200 m3 de matériel déménagé de Nainville-les-Roches à Aix-en-Provence,
- 2007 (fin juillet) : Permis de construire du nouveau pôle pédagogique : fin juillet 2007
- 2007 (septembre) : Transfert de l’ENSOSP à Aix-en-Provence et rentrée des premières promotions,
- 2007 (15 septembre) : Pose de la première pierre du plateau technique de l’ENSOSP à Vitrolles,
- 2008 (20 juin) : Pose de la première pierre du pôle pédagogique de l’ENSOSP à Aix-en-Provence,
- 2008 (11 décembre) : Inauguration du plateau technique,
- 2010 (1er février) : Entrée de l’ENSOSP dans ses nouveaux locaux,
- 2011 (17 mars) : Inauguration de la nouvelle ENSOSP.
 

// La délocalisation en quelques chiffres

- 20 mois de travaux
- 9 000 m3 de béton
- 4 000 tonnes d’acier
- 5 000 tonnes d’enrobés
- 5 000 luminaires
- 1 000 km de câbles électriques
- 10 000 emplois d’insertion