// Les valeurs sapeurs-pompiers à l'ENSOSP

La solidarité

La semaine dernière était organisée à l’ENSOSP, une course d’endurance de 24h en hommage à Florian DUMONT   pompier décédé en avril 2015 après un incendie, et par solidarité avec sa famille. Cette manifestation me permet aujourd’hui de vous parler de la valeur de solidarité :

L'Humilité

L'humilité est à distinguer de la « fausse modestie ». Cette dernière feint l'humilité afin d'attirer parfois encore plus de compliments. L'humilité consiste d'une certaine manière, sans méconnaître ses qualités, à admettre que l'on n'est en fin de compte pas forcément  seul responsable des choses que nous construisons.

Dévouement

En ce début d’année le président  de la république a réunis l’ensemble des forces de sécurité afin de les remercier pour le courage et le dévouement déployés lors des attentats de 2015. Si le courage est une valeur dont on parle à satiété, il en est tout autre du dévouement dont finalement on parle assez peu.  

La Probité

Celle-ci  peut se définir comme la qualité de quelqu'un qui observe parfaitement les règles morales et qui respecte scrupuleusement ses devoirs. Comme nous pouvons le constater il s’agit d’une valeur fondamentale pour que le vivre ensemble soit le meilleur possible. Ne sommes-nous pas, en effet, les premiers à nous émouvoir  d’un manquement à une règle commune lorsqu’elle est contournée ou bafouée ? Ne sommes-nous pas également les premiers à nous énerver lorsque parfois nous constatons que ceux-là même qui nous rappellent  sans cesse à nos devoir sont les premier à vouloir s’en exonérer.

La continuité

Il s’agit d’un mot dont on entend souvent parler notamment lorsque l’on met en avant la continuité du service public. Mais au-delà de cet aspect qui sous-entend que le service au public qui est notre vocation première ne s’arrête jamais,  il est une continuité dont on ne  parle pas qui est celle  de nos missions. Nous sommes tous ici en charge de responsabilités et nous avons tous été confrontés à une mutation ou nous quittions un poste pour en découvrir un autre.

Donner du sens

La bascule d’une année à l’autre est l’occasion pour ceux qui dirigent des organisations de profiter des vœux afin de faire un bilan sur l’année passée et donner les orientations de l’année qui s’ouvre. Ces dirigeants sont dans leur rôle de donneur de sens.

Donner du sens aux actes que nous demandons aux autres devrait être la préoccupation principale du manager, donc de l’officier de sapeur-pompier moderne.

L'humilité

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler de la valeur d’humilité.

La présente cérémonie des couleurs est désormais un rituel, pour cette institution que j’ai eu l’honneur de diriger depuis trois ans.

Ce rituel républicain a débuté avant mon arrivée et se poursuivra après mon départ.

Ainsi, cette continuité illustre la permanence de l’institution, elle est aussi une incitation à l’humilité, en rappelant que les hommes qui les incarnent passent, mais que les institutions restent.

Le mot « humilité », est dérivé du mot latin humus qui signifie « terre ».

La Fraternité

La fraternité est une des valeurs de la République qui est apparue plus tardivement.

En effet, elle ne s’associe à la liberté et à l’égalité dans la triade républicaine qu’en 1848.

La liberté et l’égalité sont des mots qui ont nourri de très nombreux débats tout au long du XVIII siècle alors que nous parlions très peu de la fraternité.

Cette différence est sans doute liée au fait qu’il est plus facile de déterminer des droits et des devoirs autour des notions de liberté et d’égalité, alors que la fraternité revêt plus une dimension symbolique.

La liberté

La liberté,  est reconnue comme un droit fondamental dès la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen du 26 août 1789  et fait donc passer l’Homme d’un statut de sujet à un statut de citoyen.

Néanmoins, cette liberté est « encadrée » par une sorte de contrat social  où chacun accepte l’encadrement des libertés par des lois librement consenties par tous, ces lois étant votées par des représentants élus du peuple.

Et c’est ainsi que l’article 4 explique parfaitement cet équilibre entre liberté et encadrement.

L’égalité

Dès la première République, trois grandes valeurs sont mises en avant : la liberté, l’égalité et la fraternité.

Au sens républicain, l’égalité des hommes (et des femmes depuis 1944) s’entend devant la loi : « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits » nous dit la déclaration de 1789.

C’est ainsi que l’on retrouve l’égalité comme principe du service public : égalité des usagers du service mais aussi égalité des agents du service.

Pages

S'abonner à Les valeurs de l'ENSOSP