// Les valeurs sapeurs-pompiers à l'ENSOSP

L'efficience

L'efficience est la capacité que chacun a, d'activer ses compétences au mieux avec les moyens dont il dispose, afin de répondre aux missions que sont les nôtres. Dans les temps contraints financièrement que nous traversons cette efficience est indispensable et doit-nous obliger à une attention constante. Pour autant elle ne doit pas nous faire oublier  une autre notion qui doit partager notre attention qui est celle du travail bien fait avec les justes moyens pour le faire, et c'est dans cet équilibre que nos missions doivent se réaliser.

La sécurité.

En effet, au fondement de notre république, basée sur de grands textes qui expriment les principes et les valeurs de la France, trois sont mises en avant à savoir : la liberté, l’égalité et la fraternité. La liberté d’opinion, d’expression, de culte, d’entreprendre, de se syndiquer…, l’égalité devant la loi, devant le suffrage électoral, des sexes, des chances et enfin la fraternité reprenant l’entraide, le développement de la famille, l’engagement du citoyen, la solidarité.

Donner du sens.

La rentrée de septembre  est souvent l’occasion pour ceux qui dirigent des organisations  d’en profiter afin de faire un point intermédiaire sur les objectifs de l’année et les enjeux de fin d’année. Ces dirigeants sont dans leur rôle de donneur de sens.

Donner du sens aux actes que nous demandons aux autres devrait être la préoccupation principale du manager, donc de l’officier de sapeur-pompier moderne.

La laïcité

La laïcité est véritablement une particularité française qui s’inscrit pour la première fois dans la Constitution en 1958. Le mot même n’apparaît dans les dictionnaires qu’en 1871. Il s’agit véritablement d’une notion portée avec vigueur par nos Révolutionnaires de 1789 qui, dès le départ, en étant attachés à la liberté d’expression, souhaitaient voir une séparation du spirituel et du temporel.  Le processus qui a conduit la République à devenir une République laïque fut donc un processus extrêmement long.

Le sens du devoir.

Comme vous avez pu l’entendre largement au travers des médias, cette période estivale même si nous sommes déjà fin août, n’est pas encore terminée sur le plan des risques feux de forêts, a été marquée par de très nombreux incendies, dont certains, dans les Bouches du Rhône, dans les Pyrénées orientales et dans l’Hérault, ont été particulièrement importants et dramatiques. Ceux-ci ont vu la profession totalement engagée dans des combats qui ont duré de nombreux jours nécessitant du courage, de l’engagement, mais également un sens du devoir sans faille.

La politesse.

Une valeur qui peut apparaître désuète et qui pourtant est une valeur clé du bien vivre ensemble.

La fierté

La fierté se rapproche du sentiment d’orgueil tout en restant simplement la satisfaction légitime de soi.

La fierté est une valeur qui doit faire appel à un juste dosage. En effet trop de fierté pourrait amener celui qui en est atteint à une forme de narcissisme très désagréable parce qu’elle pourrait conduire à une forme de négation de l’autre et pas assez de fierté, à l’inverse, à un risque de négation de soi.

L’humanisme

L’humanisme est une valeur qui germa dans les pensées de nos anciens, pères de la révolution.

La continuité du service public.

Comme vous le savez le service public se conçoit comme un service au public ininterrompu tant dans sa prestation que dans la qualité de celle-ci. L'Etat ainsi que les collectivités territoriales sont les garants de de cette continuité de service et chaque fonctionnaire doit en avoir conscience car cela constitue la raison d'être de ses missions.

Le Dévouement

Au moment où un accident est survenu la semaine dernière dans le département des hautes pyrénéen dans lequel sont décédés 4 gendarmes du peloton de haute montagne, il est nécessaire de rappeler les valeurs de DEVOUEMENT. Si le courage est une valeur dont on parle à satiété, il en est tout autre du dévouement dont finalement on parle assez peu.  Le dévouement consiste à se consacrer par un vœu à une personne, à un devoir, à une cause. Au-delà du sens religieux de l'expression, "se dévouer" à quelque chose, ou y dévouer sa vie, c'est lui consacrer tout son temps.

Pages

S'abonner à Les valeurs de l'ENSOSP