Les intervenants sont la richesse de l’école. Ils participent aux face-à-face pédagogiques mais également à la production des documents pédagogiques et aux colloques.

// Le réseau des intervenants

En 2011, l’école bénéficie d’un réseau de 1 000 intervenants.

Ils assurent en moyenne 40 heures de cours, contre 47 en 2010, 35 heures en 2009 et 21 heures en 2008. Ils viennent à 79 % des SIS (dont 1 % pour le BMPM et 2% pour la BSPP), à 17 % du secteur public (autre que sapeurs-pompiers c’est-à-dire universitaires, collectivités, administrations, partenaires publics) et du privé et à 4 % sont des retraités actifs. Cette répartition est identique à 2010 et 2009.

Parmi les 1 000 intervenants 675 sont formateurs, c’est-à-dire qu’ils réalisent au moins 20 heures de cours par an et parmi ces 675 formateurs, 10 % sont des personnels de l’ENSOSP (63 agents) qui doivent assurer au moins 12 000 heures de cours par an (soit 40 % des heures totales).

// L’origine des intervenants

L’ENSOSP est l’école de tous les SDIS comme en témoigne l’origine géographique riche et variée des intervenants car même si la proportion des intervenants originaires du Sud est importante, (28 % en 2011, contre 32 % en 2010 et 21 % en 2009), cette proportion est due essentiellement aux intervenants APS, nécessairement de proximité.

La professionnalisation des intervenants

Enfin, la démarche de professionnalisation débutée en 2009 va se généraliser avec les impacts du PAAF.