// Les formations d'intégration des infirmiers d'encadrement de SPP

La formation d'intégration des infirmiers d'encadrement de sapeurs-pompiers professionnels conduit à l'obtention du brevet d'infirmier d'encadrement de sapeurs-pompiers professionnels.

Il s'agit de former des cadres infirmiers qui seront chargés d'encadrer les équipes d'infirmiers, d'assister le médecin chef, le pharmacien chef, les médecins de groupement, et de concourir à la formation des infirmiers et des sapeurs-pompiers.

La formation comprend trois modules :
- Un module relatif à la fonction cadre qui se déroule sur 4 semaines,
- Un module d'analyse des pratiques et d'initiation à la recherche de 2 semaines,
- Un module relatif à la formation et à la pédagogie de 4 semaines.

Par ailleurs, 3 stages de 3 semaines, organisés dans un SDIS ou dans une école chargée de mission, permettent de mettre en application les 3 domaines d'activités de ces cadres : le management fonctionnel, l'encadrement opérationnel et la formation.

Les contenus, définis par des textes spécifiques interministériels avec le ministère chargé de la santé, reprennent les disciplines proposées aux futurs cadres de santé (psychologie, sociologie, communication, droit, management, pédagogie,…) et sont dispensés par des universitaires, des formateurs des Instituts de formation des cadres de santé en partenariat avec l'ENSOSP, ou des experts sapeurs-pompiers.

L'obtention du brevet d'infirmier d'encadrement permet ensuite l'inscription en institut de formation de cadres de santé (IFCS) pour poursuivre la scolarité (10 semaines de cours et 4 semaines de stage en milieu sanitaire) afin d'obtenir un second diplôme, à l'instar des infirmiers hospitaliers, obligatoire pour la titularisation : le diplôme de cadre de santé.

// Accès à la formation d'intégration des infirmiers d'encadrement

Elle est destinée aux lauréats des concours d'entrée interne, sur épreuves, ou externe, sur titres, intégrant le cadre d'emploi de catégorie A et aux cadres de santé qui y accèdent par voie du détachement.

Le stagiaire doit préalablement posséder le brevet d'infirmier de sapeur-pompier professionnel et le diplôme de formation d'adaptation à l'emploi de groupement SSSM (5 semaines).

// Les places ouvertes par l'ENSOSP

Si en 2011, il n'y a pas eu de stage en l'absence d'un concours organisée, en 2010, 10 candidats ont suivi la formation initiale d'infirmier d'encadrement contre 16 en 2009 et 31 en 2008, année de la création du cadre d'emploi. Une session de formation a été programmée au second semestre 2012 dans l'attente de la mise en place d'une concours sur 2012.

L'année 2010 est marquée par une nouvelle augmentation des partenariats avec les IFCS : les IFCS des CHU de Montpellier, Toulouse et Besançon ont accueilli favorablement nos propositions. De 2 conventions en 2008, l'école est passée à 9 conventions en 2009 pour déconcentrer au plus près des territoires ; nous sommes à 13 conventions en 2010.

Ces partenariats s'inscrivent dans la politique d'ouverture de l'école. L'objectif est l'enrichissement mutuel des apprenants par le décloisonnement des filières et la mixité des intervenants formateurs, universitaires, sanitaires et sociaux et sapeurs-pompiers.

L'actualité et les évolutions en matière de pratiques professionnelles ont été prises en compte dans cette adaptation du programme officiel.

Enfin, pour la première fois, après l'introduction de la démarche d'individualisation des parcours de formation (avec tutorat par un intervenant expert) pour 3 apprenants en 2009, la division des formations de santé a coordonné l'organisation de 8 stages, validant en SDIS, sur des thèmes fonctionnels, opérationnels et d'ingénierie pédagogique ou de formation. Pour chaque terrain de stage, un tuteur cadre de santé est nommé dans le SDIS d'accueil ; s'en suit une étroite relation avec l'ENSOSP pour l'accompagnement du stagiaire et la validation certificative du stage.

A court terme, une refonte de la formation initiale d'infirmiers d'encadrement est à la réflexion : elle devrait découler de la réforme générale des études de cadres de santé, des suites de l'inscription de cette filière dans le dispositif universitaire LMD. Des négociations interministérielles et paritaires détermineront alors le fond de cette réforme.