// Auto évaluation 2012

// Auto évaluation 2010

  • Le management,
  • Les outils (procédures, processus, logiciels),
  • Le système de mesure,
  • Les agents de l’école,
  • La transversalité,
  • Les finances,
  • La gestion des intervenants.
  • Mettre en place un mode de management commun à tous les cadres de l’ENSOSP, s’assurer de son appropriation par tous et de son application (responsable : le directeur de l’école),
  • Initier une maîtrise appropriée des procédures et modes opératoires en établissant un recensement  des besoins  et de l’existant au sein des services (responsable : chargée de mission qualité),
  • Mettre en œuvre un système de collecte, de mise en forme, d’analyse et de revue des indicateurs DENSOSP pour disposer d’un outil de pilotage de nos activités (responsable : chef EPIQ),
  • Mettre en place une enquête de satisfaction des employeurs (DDSIS) (responsable : chef DUC).
  • Animer et assurer la coordination des données de l’espace ressources intranet afin d’assurer sa mise à jour (responsable : chef COM),
  • Mettre en place un système de collecte des suggestions d’amélioration et des dysfonctionnements : remontée et traçabilité (responsable : chargée de mission qualité),
  • Améliorer la préparation budgétaire et son exécution (responsable : chef DSF),
  • La gestion des intervenants (processus complet) (responsable : directeur des études),
  • Faciliter et maîtriser l’intégration des agents : fiches de poste + test embauche + accueil + acculturation (plan de formation) (responsable : chef DRH),
  • Mettre en place une enquête pour l’évaluation de la satisfaction du personnel (responsable : chef DRH).

Par ailleurs, l’auto-évaluation a permis d’identifier nos principaux points forts qui sont à valoriser :

  • L’organisme a élaboré un projet d’établissement présentant la stratégie de l’établissement pour les 5 années à venir,
  • Le compte rendu du comité de direction est diffusé à l’ensemble du personnel afin de garantir la transparence de l’information,
  • Le recueil des attentes et besoins des clients est réalisé lors de la rencontre annuelle avec les directeurs des SDIS (employeurs des stagiaires) et les colloques de fin de stage des stagiaires,
  • L’allocation et l’utilisation des ressources financières sont maîtrisées par des procédures de validation budgétaire strictes : passage en comité de direction puis en conseil d’administration,
  • Les infrastructures de l’établissement sont récentes et nous assurent un potentiel hors du commun même si des correctifs sont nécessaires,
  • Le processus de recrutement est maîtrisé et il existe une adéquation entre le recrutement et l’organigramme.