// L’enquête de satisfaction des DDSIS de 2013

Afin de mesurer l’effet des actions entreprises par l’ENSOSP depuis l’enquête de 2011, et de disposer d’une continuité d’évaluation par les employeurs, nous avions décidé de reconduire cette enquête tous les deux ans. Nous avez donc sollicités les DDIS au printemps 2013 afin de :

- Mesurer les écarts d’appréciation sur certains critères en reposant les mêmes questions,
- Vous permettre de vous  positionner sur des éléments nouveaux afin d’obtenir un niveau de satisfaction sur les actions entreprises à l’ENSOSP.

Les résultats de cette enquête ont été présentés dans le cadre de la tournée des Etats-majors interministériels de zone de septembre 2013, et une information a été faite lors du conseil de perfectionnement du 21 novembre 2013. Ces échanges ont permis de confirmer les résultats de l’enquête et d’en approfondir l’analyse.

Retrouvez la synthèse ici 

// L’enquête de satisfaction des DDSIS de 2011

En 2011, l’ENSOSP a mené une enquête de satisfaction auprès des Directeurs Départementaux des Services d'Incendie et de Secours. Ce questionnaire satisfaction employeur répond à la conjonction de deux logiques. La première est relative à la conjoncture de l’ENSOSP, qui vient de se délocaliser, qui a construit une nouvelle structure et qui s’est donnée une nouvelle dimension. Il est bon de faire un point d’étape après tous ces changements. La seconde est la démarche d’amélioration continue que l’ENSOSP a lancée depuis le 28 juin 2010.

Les résultats :
Le nombre de retours à ce questionnaire est de 56, soit un taux d’environ 60 % de réponse, supérieur au taux de 50 % escompté lors du lancement du questionnaire. Ce taux de retour est très satisfaisant selon Thierry CUREAU, l’assesseur évaluateur de l’AFNOR pour la démarche d’amélioration continue de l’ENSOSP. Seuls 12 départements ont rendu anonymement leur réponse, ce qui témoigne d’un bon degré de confiance relationnelle entre l’ENSOSP et les SDIS.

Les résultats de cette première enquête démontrent que l’action de l’ENSOSP est aujourd’hui identifiée et reconnue par une très grande majorité des directeurs. Cela constitue une évolution très importante par rapport à l’image que pouvait avoir l’école. Elle peut donc capitaliser sur cette image positive. L’école répond aux attentes de ses usagers, de manière globale, dans la majorité de ses missions. La réponse aux attentes est encore plus marquée, de manière positive, sur son cœur de métier : la formation. L’enquête renforce les points forts que l’école peut afficher aujourd’hui.
Toutefois, elle appelle des compléments d’enquête ou de réflexion sur des points qui méritent un approfondissement ou une meilleure satisfaction.
Elle appelle, également, des croisements avec d’autres indicateurs ou éléments d’appréciation, notamment lorsqu’il y a distorsion. Enfin, cette analyse permet à l’établissement de dégager des points d’amélioration, pour lesquels des plans d’action seront élaborés par les services. Les résultats des actions entreprises devront être appréciés lors d’enquêtes ultérieures. Cela permettra de mesurer les évolutions correctives, les domaines d’excellence et les nouveaux axes d’amélioration.