Un officier ivoirien en formation à l’ENSOSP

Un officier ivoirien en formation à l’ENSOSP

Pour la 1ère fois, un officier ivoirien est à l’ENSOSP pour un mois afin de se former au GOC5.

Lieutenant-colonel Vadiawé KARAMOKO est le chef du bureau des opérations et de l’instruction du Groupement des Sapeurs Pompiers Militaires (GSPM) de Côte d'Ivoire dont État-Major est situé dans la capitale économique Abidjan. Il dispose de plusieurs centres de secours à Abidjan (Sud), N'zianouan (Autoroute) Yamoussoukro, Bouaké (Centre) et Korhogo (Nord); c'est à partir de ces centres que les secours sont engagés.

Le Lieutenant-colonel KARAMOKO est à l’ENSOSP pour un mois afin de se former au rôle de Commandant des Opérations de Secours (COS) en Gestion Opérationnelle de Commandement niveau 5 (GOC5). L’ENSOSP a déjà formé un officier ivoirien mais dans un autre domaine, il est le premier à se former en GOC à ce niveau, le but étant de créer un partenariat et de former d’autres sapeurs-pompiers.

En effet, plusieurs pays africains dont le Sénégal ont commencé à acquérir le GOC dans le cadre du projet d’appui à la protection civile en Afrique (APCA). Ce projet concerne à ce jour neuf pays : le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et le Togo. L’objectif étant pour chaque pays d’écrire son schéma directeur afin d’avoir à terme le même langage, d’échanger et de se développer grâce notamment à la coopération avec des écoles comme l’ENSOSP.