La solidarité

La semaine dernière, l’ouragan Irma a frappé très durement les îles des Caraïbes. Après le temps de la catastrophe, puis celui de la sidération, très rapidement s’est mis en place le temps de la solidarité et c’est donc de cette valeur dont je vais vous parler aujourd’hui. L’étymologie du mot solidarité est issue du latin « solidus » qui renvoie à l’idée de consistant et de lien fort. La solidarité est un sentiment d’interdépendance et de responsabilité au sein d’un groupe dont les personnes se sentent liées les unes par rapport aux autres. Il s’agit d’une forme de contrat tacite mutuel caractérisée par une entraide forte dans le groupe et qui fait partie intégrante de ce que l’on appelle la nature humaine. Nos sociétés modernes ont organisé la solidarité au sein même des nations, voire à un niveau international et c’est ainsi que lorsqu’une grosse catastrophe touche un territoire, se met en place une entraide venant de tous les pays. Notre profession représente l’un des outils de cette solidarité, cette solidarité s’exerçant chaque jour au profit de nos concitoyens et continuant à s’exercer au-delà des phénomènes catastrophiques. Il s’agit donc de la noblesse de notre profession et de sa responsabilité essentielle.