Défilé du 14 juillet 2018

// Le 14 juillet, l'Ensosp défile à Marseille et à Paris

  • Edito du Contrôleur général Hervé ENARD, Directeur de l'Ensosp

"L’Ecole nationale a l’immense honneur de défiler sur les Champs-Elysées, comme à Marseille, lors de la fête nationale depuis 2006. A titre personnel, je suis très heureux de m’inscrire dans cette continuité et j’imagine aussi le plaisir à s’investir au sein du groupe. Ce seront des moments d’exception et une expérience rare que j’aurai le bonheur de partager avec les cadres chefs de sections et de compagnies mais aussi les stagiaires des FILT 93, 94 et 95 et de la FI SSSM. Une nouvelle fois, les képis noirs, rouges et verts seront unis pour représenter notre belle institution et l’ensemble de la profession. Les entraînements seront intensifs et nous demanderons de faire preuve de rigueur et d’engagement. Nous devrons manier le sabre, symbole du commandement, marcher au pas comme un seul homme, maîtriser l’ordre serré et gérer la fatigue, la chaleur, les répétitions. Mais nous serons soutenus par un sentiment mêlé de fierté et d’humilité quant à l’honneur qui nous est fait, avec d’autres, de représenter la France Cette journée de liesse nationale nous laissera des souvenirs impérissables et des émotions uniques. Profitez pleinement de ce moment.

Cette entreprise est collective. Tout le monde ne sera pas « titulaire ». Mais sans les suppléants, sans le soutien, et les équipes qui sont sur le terrain, rien ne serait. Que chacun, quel que soit son rôle, se sente totalement associé à la collégialité et qu’il sache qu’il n’ait pas de différence qui vaille."

  • L'Ensosp et le défilé du 14 juillet

C’est à l’initiative de Monsieur Bernard Bourguignon, alors Président du Conseil d’administration de l’Ensosp, et sous l’impulsion de la Direction de l’Ecole, que la première participation au défilé du 14 juillet à Paris a vu le jour en 2006, avec l’approbation de Monsieur Jacques Chirac, Président de la République à cette époque.
A Marseille, l’Ecole nationale défile depuis 2011, sur l’avenue du Prado.
 

  • Les valeurs de l'Ensosp au coeur du défilé

Fierté : Il s’agit du sentiment humain qui anime l’officier de sapeur-pompier qui s’apprête à descendre les Champs Elysées. Sentiment qui prend vie dans la satisfaction de représenter l’excellence d’une grande école de la Sécurité Civile et le professionnalisme d’un métier hors du commun…

Exemplarité : Il s’agit de la valeur professionnelle qui a guidé, hier, les nombreux jours de préparation du défilé et qui, aujourd’hui, guidera les quelques heures particulièrement exigeantes de sa réalisation. Le défilant doit avoir, en effet, le souci permanent d’être exemplaire. Une exemplarité du savoir-être et du savoir-faire qui vise moins à être imitée qu’à inspirer.

Cohésion : C’est lien. Une énergie collective qui surgit lorsque l’ensemble des individualités parviennent à s’effacer, avec humilité, pour animer dans un même mouvement : l’esprit de corps. D’un corps qui devient, alors, plus grand et plus efficient que l’ensemble des forces qui le compose. La cohésion est, finalement, cette mystérieuse alchimie qui fait que plusieurs corps singuliers peuvent, le temps d’un défilé, marcher comme un seul homme !

 

// L'organisation des défilés
 

  • Les défilants

L’unité se compose d’élèves officiers issus des formations d’intégration de lieutenants professionnels de sapeurs-pompiers (FILT 93, 94 et 95), ainsi que, pour la 7ème année, d’une sélection de cadres de la formation d'intégration du service de santé et de secours médical. Cette volonté témoigne de l’ouverture de l’Ensosp à tous les officiers de sapeurs-pompiers ; qu’ils soient « képis noirs » ou « képis rouges » et « képis verts ».

83 élèves officiers de l’Ensosp défilent sur les Champs- Elysées, à Paris, emmenés par :

Un chef d’unité : Contrôleur général Hervé ENARD, Directeur de l’ENSOSP.

Deux chefs de compagnie : Commandant Benoit ROSSOW et Commandant Steve OLINY.

Quatre chefs de sections : Capitaine Philippe FRANSSEN, Lieutenant Bruno DUBUS, Adjudant Rémy CONTER et le Cadre de santé, Capitaine Vincent LETESSIER.
 

83 élèves officiers de l’Ensosp défilent sur le Prado, à Marseille, emmenés par :

Un chef de compagnie : Commandant Gilles BRUTILLOT.

Deux chefs de section : Capitaine Jessica CHARDON et Capitaine Laurent GODIER.
 

  • Les entraînements

Des entraînements sont prévus dès le mois de mai, sur la base aérienne militaire d'Istres, les 25, 26 et 27 juin et les 2, 3, 4 et 5 juillet pour les officiers qui défileront à Paris.
Pour les officiers qui défileront à Marseille, des entraînements sont prévus à l'Ensosp les 11, 12 et 13 juillet.
 

  • La tenue

Tous les défilants porteront la tenue officielle de l’Ecole nationale.
Cette tenue est un retour à la tradition ainsi qu’un hommage aux anciens et attardons-nous notamment sur le casque et sur les armes. Le casque Franck de 1933 possède un cachet particulier, son esthétique est très travaillée. Bien que son usage n’ait plus cours sur le terrain, il est resté un symbole puisqu’il est porté lors des cérémonies officielles par la garde du drapeau des corps départementaux.
Porter cette tenue pour le défilé du 14 juillet est intimement lié aux valeurs et au protocole qui accompagnent les officiers de sapeurs-pompiers.
Concernant leur arme, il s’agit d’un sabre symbole du commandement et d'une épée pour les personnels de santé.
 

  • Le chant

« Arborant l’Insigne Tricolore » - Chant de la soixante-quinzième
Ce chant a été composé par le Capitaine Adrien PONIN-SINAPAYEN, de la FILT 75 qui a défilé lors du 14 juillet 2011.
Pour découvrir ce chant >>

 

// Contact presse

 

Sabrina CERVERA BOUET, Responsable communication et Barbara LAZZERI, Chargée de communication
communication@ensosp.fr - 04.42.39.04.00
Consultez et téléchargez le dossier de presse

 

// La photothèque