Un stage en relations publiques s’exporte pour la première fois à l’international

Un stage en relations publiques s’exporte pour la première fois à l’international

L’Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers (Ensosp) et la Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) viennent de réaliser leur première formation en relations publiques (REP) à l’attention d’officiers étrangers. Du 9 au 14 septembre, le lieutenant-colonel Hervé Tauzia et Sébastien Hreblay ont été missionnés pour se rendre à l’Ecole nationale de la Protection civile marocaine, à Casablanca.

Après avoir conçu et organisé le stage en amont, les deux formateurs ont proposé à quinze officiers et administrateurs venus de nombreuses régions du Maroc une formation d’environ 30 heures composées de théorie (généralité de la communication, paysage médiatique marocain et fonctionnement, enjeux de la communication, communication opérationnelle, communication institutionnelle, les outils de la communication, la valeur ajoutée d’un officier de communication, introduction à la communication de crise…) et de pratique (notamment du média-training).

Ce volume horaire a été complété par une double visite du plus important média audiovisuel public marocain, la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT). A Rabat puis à Casablanca, les stagiaires ont ainsi découvert, en deux fois quatre heures, les coulisses de la radio et de la télévision à travers la visite des studios, des régies, en assistant à des émissions en direct et en rencontrant la direction, des rédacteurs en chef et des journalistes autour de débats constructifs. Après la distribution des rôles sur le plateau TV et en régie, les stagiaires ont même réalisé, lors d’un atelier de deux heures, leur propre émission dans les conditions d’un direct, sous la pression d’une journaliste de la chaîne.

Facilitée par la bonne coordination entre les services de la Protection civile marocaine et de son école nationale, de l’Ensosp, de la DGSCGC, du ministère des Affaires étrangères et des services de l’ambassade de France à Rabat, la formation s’est terminée par la remise des attestations de stage dans la satisfaction générale.