Signature d’une convention avec la Chine

Signature d’une convention entre l’Académie des Sapeurs-Pompiers Langfang et l'ENSOSP

Du 11 au 15 avril 2012, le Colonel Philippe BODINO, directeur de l’Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-Pompiers s’est rendu en Chine à l’invitation du Général YANG, commandant l’Académie des Sapeurs-Pompiers de la Police Armée Populaire de Langfang, située à 80 km au sud-est de Pékin, afin de signer une convention de partenariat entre les deux écoles de formation française et chinoise.

Cette convention cadre pose les bases d’une coopération renforcée en matière de formation et d’échanges scientifiques dans le domaine de la sécurité civile, qui inclut des échanges de chercheurs, d’étudiants et d’enseignants et l’organisation de séminaires annuels, portant sur le domaine de la prévention des risques et la gestion des crises, dont le première édition devrait se tenir en Chine au cours du second semestre de l’année 2012.

Ainsi, le Colonel BODINO a convié l’académie de Langfang à venir participer au 1er colloque des actions internationales de l’ENSOSP qui se déroulera du 28 au 29 juin 2012 à Aix-en-Provence et auquel participeront des représentants des sapeurs-pompiers provenant de dix autres pays étrangers.

L’ENSOSP devrait également accueillir une délégation de sapeurs-pompiers de Langfang d’ici la fin de l’année 2012, à l’instar de la visite à Langfang des lieutenants de la 75ème promotion de l’ENSOSP, en mars dernier.

La visite en Chine du Colonel BODINO et la signature de la convention cadre entre l’académie de Langfang et l’ENSOSP auront  permis de renouer le partenariat entre ces deux écoles qui avait été interrompu à la fin de l’année 2006 à la suite du déménagement de l’ENSOSP sur à Aix-en-Provence. Cette relance de la coopération vient ainsi renforcer le partenariat déjà riche établi entre la France et la Chine dans le domaine de la protection civile. Il constitue par ailleurs un socle d’échanges particulièrement solide sur lequel pourra s’appuyer utilement le prochain projet européen, piloté par la France, destiné à aider les autorités chinoises à se doter d’un outil moderne de prévention et de gestion des crises, dont la signature devrait intervenir en juin 2012.