Semaine du Volontariat à l’ENSOSP du 12 au 16 novembre.

Le management de l’engagement citoyen par les situations d’apprentissage

Désireuse, dans le prolongement des recommandations de la commission « Ambition volontariat » d’inculquer à l’ensemble des cadres une véritable culture du volontariat destinée à imprégner leur pratique managériale, l’ENSOSP a mis en place la semaine du volontariat, un nouveau module de formation. Il a avait été proposé, à titre expérimental, aux stagiaires de la FILT 75, du 28 novembre au 2 décembre 2011 et il est renouvelé cette année du 12 au 16 novembre pour les stagiaires de la FILT 78.

L'ENSOSP a engagé, depuis plusieurs années, une transformation en profondeur de son dispositif pédagogique, car la formation des officiers de sapeurs-pompiers doit coller au plus près des compétences attendues en situation professionnelle et aux caractéristiques de ce métier. Cette semaine sera donc entièrement consacrée à la « sociologie du volontariat » et au « management de l’engagement citoyen », elle est organisée par l’ENSOSP en partenariat avec le Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France et dont les fondements ont été validés par la commission « Ambition volontariat » (DGSCGC, ADF, Conseil d’analyse de la société, IDSC, FNSPF, ANDSIS).

Qu’est-ce que la semaine du volontariat ?

Le dispositif proposé par l’ENSOSP, validé par la commission « Ambition volontariat » du 6 septembre 2011, vise à développer l’approche sociologique des sapeurs-pompiers volontaires, la complémentarité entre les Sapeurs-Pompiers Professionnels et les Sapeurs-Pompiers Volontaires ainsi que le management de l’engagement citoyen.

Ces notions, qui sont déjà enseignées à l’ENSOSP, tout au long du parcours de formation, sont désormais intégrées au sein d’une semaine spécifique consacrée au modèle français des secours et articulée autour de quatre apprentissages :
- l’évolution historique de l’organisation des secours en France,
- l’importance du dispositif complémentaire SPP/SPV et de son management,
- l’importance de la consubstantialité entre le monde associatif et le service public,
- l’optimisation du management d’une ressource précieuse et fragile.

Durant cette semaine, l’organisation des séquences est la suivante :
- 40 % d’apports théoriques,
- 40 % consacrés aux situations d’apprentissage ou apprentissage par résolution de problèmes,
- 20 % concernant des RETEX et de tables rondes avec les différents acteurs de la profession (directeurs de SDIS, présidents d’union départementale, employeurs de SPV publics et privés).

Les situations d’apprentissage

Dans ce module les officiers sont confrontés à diverses situations problématisées issue des réalités des SDIS. Parmi celles-ci restituées sous forme de jeu de rôle, on notera ;

  • La conduite du changement dans le cadre de la modernisation du système d’alerte dans un centre de secours composé de sapeurs-pompiers volontaires,
  • L’accompagnement et la gestion du regroupement de deux centres de première intervention en intégrant l’ensemble des problématiques techniques, managériales et associatives (union et amicales),
  • Participer à la campagne de recrutement de SPV au sein du SDIS en organisant la communication au moyen de la tenue d’un stand lors d’une manifestation ouverte au public,
  • Présenter le modèle français de sécurité civile et ces spécificités lors de l’accueil d’une délégation étrangère au sein du SDIS.
La semaine du volontariat à l'ENSOSP