Prévention appliquée à l’opérationnel

Prévention appliquée à l’opérationnel

Le groupe de travail sur la Prévention appliquée à l’opérationnel (PAO) se réunit aujourd’hui à l’ENSOSP. Ce groupe se compose des officiers suivants (de gauche à droite sur notre photo) :

  • Capitaine DELOUCHE, SDIS 42
  • Capitaine JALABERT, SDIS 84
  • Lieutenant TIMMERMAN, SDIS 13
  • Commandant DEHOUT, représentant de la commission Prévention de la FNSPF
  • Capitaine HONNET, ENSOSP
  • Capitaine PANCHEVRE, SDIS 35

 

Les membres du groupe de travail peuvent se prévaloir d’une première expérience en PAO au sein de leur SDIS et travaillent ensemble à la conception de ce nouveau module de formation, dans un esprit de mutualisation.

Le but de ce groupe de travail est, suite à la réforme de l’enseignement de la prévention à l’ENSOSP, de proposer une nouvelle approche de cette matière au profit des lieutenants professionnels en formation d’intégration (FILT).

 

L’objectif est de permettre aux élèves officiers de mieux appréhender les dispositions préventives existantes, notamment dans le bâtiment, afin de mieux les intégrer dans les décisions qu’ils pourront être amenés à prendre dans le cadre de leur rôle de chef de groupe.

 

Il s’agit en effet de faire le lien entre la réglementation et le terrain. C’est tout l’enjeu de ce nouveau module qui n’est pas une alternative au PRV2 mais propose un complément dans le cursus des FILT permettant d’affiner l’analyse du risque. Promue par la FNSPF, cette « tendance » à la Prévention appliquée à l’opérationnel est intégrée dans la conception des cours et des supports qu’élabore actuellement le groupe de travail PAO. Le fruit de ces travaux donnera lieu, en septembre, à un premier module d’une semaine,   mêlant cours, visites, travaux de groupe et travaux pratiques, au sein de la FILT 80.