La FILT 77 a réalisé son projet de promotion dans les Alpes

La FILT 77 a réalisé son projet de promotion sur le Secours en Montagne dans les Alpes

La FILT 77 s'est rendue dans les Alpes du 12 au 16 novembre pour travailler sur le Secours en Montagne, thème de son projet de promotion. Voici le récit de cette semaine riche en enseignements.

Lundi 12 novembre 2012 : introduction/présentation des bases règlementaires et découverte de l’organisation Secours en Montagne (SMO)

Lors de la première matinée, les lieutenants de la FILT 77 ont été accueillis à la Direction du Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Haute Savoie par le Colonel Rivière, Directeur Départemental Adjoint ainsi que par le Colonel Pathoux, représentant du dossier Secours en Montagne de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France.

Après une introduction des Colonels Rivière et Pathoux sur les enjeux de cette thématique, une remise de cadeaux a été effectuée au nom de la promotion par les membres de l’équipe projet ; et au nom de l’école par son représentant : le Colonel Blais, Directeur des Etudes de l’ENSOSP.

La circulaire secours en montagne du 6 juin 2011 leur a été présentée par le Colonel Philippe Pathoux. Les enjeux, définitions, déclinaisons dans le dispositif ORSEC, organes de coordination, place du CODIS et désignation du COS ont  été évoqués.

Puis une présentation du Groupe Montagne Sapeurs-Pompiers (GMSP) de la Haute Savoie a été menée par ses responsables, le Capitaine Stéphane Marcellin et l’Adjudant Pascal Strappazzon. Ensuite, deux retours d’expérience sur des opérations récentes de secours en montagne ont été présentés. Les discutions qui s’en sont suivies ont permis aux officiers de l’ENSOSP d’entrevoir les différentes organisations possibles :

-        la mixité dans les équipes opérationnelles,

-        l’alternance des équipes,

-        la sectorisation géographique.

Enfin, la FILT 77 a assisté à une visite de la plateforme commune de 600 m² regroupant le CTA-CODIS, le SAMU, le Conseil Général (téléalarmes), des moyens privés et le SAMU social. L’après-midi, ils ont pu découvrir le milieu montagnard lors d’une randonnée de deux heures environ avec trois guides de haute montagne, autour de la Cascade d’Angon.

Mardi  13 novembre 2012 : observation et participation à un exercice du GMSP

La FILT a été accueillie au CIS Le Grand Bornand par le Colonel Alain Rivière, en présence de Madame Anne Coste de Champeron, Directeur de Cabinet du Préfet de Haute Savoie, Madame le Directeur Général de l’Exploitation de la Station, Monsieur le  Directeur Technique des Remontées mécaniques, le Chef de Centre du CIS Le Grand Bornand et le GMSP 74.

Thèmes des exercices : évacuation d’usagers de remontées mécaniques par des moyens terrestres et aériens (Dragon 74).

1er exercice : évacuation de 18 personnes bloquées dans des télécabines.

2ème exercice : évacuation de 21 personnes bloquées sur un télésiège.

Ces exercices ont permis aux officiers de l’ENSOSP d’observer les techniques opérationnelles de secours en montagne, de découvrir le rôle des officiers de l’avant (chefs de groupe ou chefs de colonne) et de prendre en compte les difficultés liées à ce type d’interventions. Le midi, la promotion et l’ensemble des intervenants se sont réunis autour d’un pique-nique convivial. A la tombée de la nuit, ils ont rejoint le refuge « Chez Constance » situé sur le plateau des Glières, haut lieu de la résistance.

Mercredi 14 novembre 2012

La journée du 14 novembre était consacrée à l’étude du secours en montagne en Suisse. A cette occasion la FILT s’est rendue dans la ville de Sion, où elle a été accueillie à la maison du Sauvetage François Xavier Bagnoud.

La matinée leur a permis de découvrir l’organisation générale des services de secours propre à la Suisse. Ce pays est ainsi découpé en six cantons et dispose d’un système de secours très différent de celui de la France. La réception des appels de détresse est réalisée par une centrale de police (il en existe une par canton) ; Elle déclenche les services de secours idoines (pompiers, smur, services techniques, ambulances privées ou encore police). Le service incendie est quant à lui mobilisable selon trois volumes de départs distincts et gradués en fonction de la nature de l’alerte.  Le mode de financement de ce service est particulièrement diversifié puisqu’il met notamment à contribution les assurances.

L’après midi fût consacrée à la réponse opérationnelle pour le secours en montagne dans les Alpes Suisses. Celui-ci s’appuie sur l’emploi d’une flotte d’hélicoptères des plus importantes. Ces appareils privés sont employés, outre les missions de sauvetage, pour des travaux privés.

Autre spécificité de ce côté des Alpes, les opérations de secours en montagne sont payantes.

La maison du secours est par ailleurs le siège d’Air Glaciers, l’une de ces sociétés privées.

Disposant d’appareils médicalisables et de matériel de treuillage, ils permettent d’acheminer un médecin et des guides de montagnes secouristes.La présentation des missions réalisées a été suivie d’une visite de la base de secours.

Jeudi 15 novembre 2012

Dans le cadre du Festival International des Métiers de la Montagne qui s'ouvrait à Chambéry ce jour, le SDIS 73 a animé un carrefour sur le thème de « la prise en charge des victimes d'avalanches ».

En présence du Colonel Rivière (DDASIS 74) et du Colonel Pathoux (responsable SMO FNSPF), une présentation du Groupe Secours en Montagne Sapeurs-Pompiers 73 (GMSP 73) a été proposée. La nature des phénomènes avalancheux a permis de confirmer la nécessité d'une réponse opérationnelle rapide et de proximité. Les chances de survie des victimes d'avalanches s'amenuisent en effet de minute en minute. Par ailleurs, l'usage de matériels de survie peut également s'avérer salvateur.

Le GMSP 73 tenait un stand de présentation de sa spécialité. L'après-midi a  donc été consacrée à une rencontre sur leur stand des différents acteurs du secours en montagne (GMSP 73, PGHM, CRS), à une découverte du festival ainsi qu’à un temps libre sur le centre ville de Chambéry.

Vendredi 16 novembre 2012

La FILT 77 a assisté dans la matinée à la dernière conférence du festival international de la Montagne qui avait pour thème : « L’évolution du secours en montagne au cours des 50 dernières années ». La présentation, animée par le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM), s’est déroulée en plusieurs phases :

- un aspect historique avec la création du peloton de gendarmerie suite à la mort de deux alpinistes en 1952 sur le Mont Blanc,

- une revue de détails du matériel utilisé et de son évolution dans le temps,

- une intervention d’un pilote d’hélicoptère du PGHM,

- un retour d’expérience sur une opération de secours menée par le PGHM, les équipes du SMUR et soutenue par les sapeurs-pompiers, qui a permis le sauvetage d’une femme de 50 ans ayant pourtant atteint un stade sévère d’hypothermie.

L’après-midi a été lancée par le Colonel Jouannet (Directeur départemental du SDIS de la Savoie), et le Capitaine Rubod, chef du centre de secours principal de Chambéry qui nous accueillait dans ses murs.

Ce fut ensuite le moment des échanges de présents qui a permis à la FILT 77 et à l’Ensosp de remercier leur hôte le SDIS de la Savoie via le Colonel Jouannet, ainsi que le Commandant Desmartin, chef du Groupe Montagne Sapeurs-Pompiers 73 et chef du groupement de la formation pour son implication lors de la préparation du projet.

Ce passage en Savoie a été l’occasion pour les officiers de la FILT 77 d’étudier la réponse du SDIS 73 face aux risques d’accident en montagne. Un échange s’est alors installé, et c’est en toute interactivité qu’ils ont pu aborder les problématiques liées à ce sujet : réponse opérationnelle, formation des équipes spécialisées, interopérabilité, moyens aériens, ….

Enfin, les stagiaire de l’ENSOSP se sont déplacés au centre ancien de la ville de Chambéry où le Capitaine Rubod leur a présenté le travail de prévision qui a été effectué afin de palier aux problématiques d’accessibilité de certains bâtiments historiques.

Samedi 17 novembre 2012

Ce samedi a été consacré à une sortie nature au Col de la Forclaz dans le département de la Haute-Savoie. La FILT a ainsi pu s’adonner aux joies de la via-ferrata.  Outre la progression sur des barres rocheuses, le franchissement d’un pont de singe à plus de 30 m de haut restera dans tous les esprits.  Cette sortie de plus de deux heures s’est achevée par une descente en rappel de 40 mètres.

Projet de promotion de la FILT 77 dans les Alpes
secours en montagne
secours en montagne
secours en montagne
secours en montagne
Colonel Jouannet
Colonel Rivière
La FILT 77 à Chambéry
FILT 77 et PGHM
FILT 77 à Chambéry
FILT 77 à Chambéry
FILT 77 au Col de la Forclaz
FILT 77 au Col de la Forclaz
FILT 77 au Col de la Forclaz
FILT 77 au Col de la Forclaz
La FILT 77 en savoie