L’inter-services : Clé de la formation des chefs de site

L’inter-services : Clé de la formation des chefs de site

Le Commandant des Opérations de Secours (COS) doit être en mesure de prendre en charge la dimension inter-service de son intervention. La complexité de cette dimension est proportionnelle à l’envergure de l’opération. La profession en est consciente.

Comme le dit le Directeur de l’ENSOSP, le Colonel Mené, « il faut s’ouvrir à d’autres logiques ». Or, même basé sur des faits réels ou des scénarii réalistes, le jeu de rôle animé par des pompiers pour des pompiers a ses limites. Depuis 2012, l’objectif est donc de confronter les cadres en formation aux acteurs réels de l’ORSEC (Organisation de la sécurité civile).

Au cours de la Formation d’Adaptation à l’Emploi de Chef de Site, niveau de formation le plus élevé de la Gestion Opérationnelle et de Commandement (GOC), une semaine complète est consacrée à des thèmes d’exercices dans lesquels l’inter-service occupe une place prépondérante : interface secours-sauvegarde, interface secours-ordre public ou grands rassemblements. A cette occasion, l’ENSOSP accueille les personnes susceptibles de prendre la Direction des Opérations de Secours (DOS) : le corps préfectoral, les maires ; les parties prenantes en cas d’événements de grande ampleur, les services de l’Etat et des collectivités territoriales, les opérateurs publics et privés, les médias… Chacun jouant son propre rôle, les exercices favorisent un échange très riche entre les partenaires. Chacun s’entraine, apprend, s’enrichit.

Chaque année, l’ENSOSP forme environ 80 officiers en chef de site et il est prévu d’ici 2014, de proposer une formation continue sur cette même thématique.

Exercice en salle tactique
Exercice en salle tactique
Exercice en Gestion Opérationnelle de Commandement