L'ENSOSP a été soumise à deux audits

Dernièrement, notre école a été soumise à deux audits, l’un réalisé par l’IGA et l’autre par l’amiral Béreau, tous deux présentés le 29 juin 2012, au conseil d’administration de l’ENSOSP.

Ces audits démontrent en premier lieu tout le travail accompli par l’école depuis 6 ans, ses progrès et tout le potentiel qui en découle. Les auditeurs, qui doivent être remercier pour le temps passé, pour avoir cherché à vraiment comprendre l’ENSOSP, pour la qualité du travail collaboratif….n’ont également pas manqué de souligner la complexité du sujet, notamment au regard de l’environnement de l’école et de sa conjoncture.

Les éléments clés à retenir, qui accompagneront le développement de l’école, sont les suivants :

- Passer à l’étape suivante, la grande école, est un défi, non pas pour la seule école, mais pour la communauté tout entière : l’école, la profession, les autorités de tutelle.
- Les rapports apportent des éléments de clarification et de dialogue.
- Les rapports mettent aussi en lumière des paradoxes.
- Ils soulèvent enfin quelques débats.

Ces audits nous donnent aujourd’hui le matériau pour le contrat d’établissement, qui sera discuté sous la houlette du président du CA de l’ENSOSP, Monsieur Pascal Pertusa. Ils complètent le projet d’établissement et le contrat en grande partie écrit depuis 2 ans.

Les SIX RECOMMANDATIONS principales de l’amiral Béreau

• RÉORIENTER LE CONCOURS EXTERNE
• METTRE FIN AU SYSTÈME «REÇU –COLLÉ»
• UN STATUT D’ÉLÈVE-OFFICIER
• UNE RÉELLE ÉVALUATION EN FIN DE FORMATION
• UNE FORMATION LONGUE, CONTINUE ET ÉQUILIBRÉE
– Deux années sans interruption
– Une grande priorité à la formation humaine
– Une part significative à la formation générale
– Une place importante au sport
• METTRE EN PLACE DES CADRES DE CONTACT

Ces recommandations, ainsi que celles de l’audit de l’IGA, vont faire l’objet d’un état des lieux, en les reliant à l’historique. Elles seront ensuite croisées entre elles, et nous disposerons d’une première matrice de contrat, discuté en groupe de travail représentatif de la gouvernance, et qui sera soumis régulièrement à l’arbitrage du CA.
 

Le cadre des 43 préconisations du rapport IGA

Audits de l'IGA et de l'Amiral Béreau