Des étudiants de l’Institut National Universitaire Champollion en visite à l’ENSOSP

Des étudiants de l’Institut National Universitaire Champollion en visite à l’ENSOSP

Ces étudiants en Licence « Gestion de la Condition Physique pour les Intervenants en Situations Hostiles « (GCPSH) sont venus découvrir l’ENSOSP les 9 et 10 mars 2016.

L’ENSOSP a signé une convention avec l’Institut National Universitaire Champollion qui envoie ses étudiants en immersion dans le milieu sapeur-pompier afin qu’ils puissent voir concrètement ce qui constitue le chœur de leur domaine de compétence : la Condition Physique pour les Intervenants en Situations Hostiles

Pour l’ENSOSP, ce type d’échange permet, en montrant les réalités du métier, de susciter chez les étudiants des vocations et des engagements en tant que sapeurs-pompiers volontaires ou professionnels.

Le mercredi 9 mars au matin,  la délégation a été accueillie au plateau technique par le Cdt RICCI, le Cdt BARTOLOTTI et le Ltn SANCI puis ils ont effectué un passage au caisson feux réesl gaz. L’occasion pour nos formateurs de leur expliquer les contraintes physiologiques dues à la chaleur et à la vaporisation et au port de l’appareil respiratoire isolant à circuit ouvert (ARICO). L’après-midi, ils ont observé les manœuvres dans un centre de secours du plateau technique pour analyser l’activité physique d’un sapeur-pompier. La journée s’est terminée par un «WOD» découverte dans une salle affiliée CrossFit à Marseille pour éprouver une méthode globale et fonctionnelle dans le but de se préparer à l’imprévu et à l’imprévisible.

Le jeudi 10 mars, la journée a commencé par un accueil du Col PRADON et du Cdt ROGISSART puis la présentation des techniques émergentes au service de la préparation physique généralisée (PPG) a été faite par le Ltn SANCI. Ensuite, les étudiants ont travaillé à la conception d’une séquence d’activités physiques et sportives (APS) orientée «renforcement musculaire» en lien avec les contraintes physiologiques observées. Ils ont  ensuite assisté à une présentation du module «gestion de crise» par le Cdt DUFES et ont poursuivi par la  conception d’une séquence d’APS orientée «endurance» en lien avec les contraintes physiologiques observées.

Ces deux journées denses se sont achevées par des échanges, un retour d’expérience.