Arrivée du détachement de l’ENSOSP sur Paris

Arrivée du détachement de l’ENSOSP sur Paris

Le détachement de l’ENSOSP est arrivé le dimanche 7 juillet en début de soirée sur le site d’HEC pour y vivre durant toute une semaine…              rythmée par les entrainements quotidiens sur la base de Satory, à quelques kilomètres de là.

Une semaine qui les emmènera vers le Grand Jour !

 

Mais avant cela, ce sont de nombreux réglages qui restent à peaufiner, sous l’œil rigoureux de l’équipe d’encadrement.

Car au-delà de l’honneur et de la fierté de défiler, il s’agit également d’un exercice très formateur, tant en termes de collectif et de discipline, que sur le plan de la vie et de l’organisation du groupe.

 

Un exercice auquel l’ENSOSP est désormais bien rôdée puisque notre école a l’honneur de participer au défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées depuis 2006, ainsi qu’à Marseille depuis 3 ans.

 

 

Les encouragements du Directeur de l’école

 

 

« C’est un grand honneur et une grande fierté que de pouvoir défiler sur les Champs-Elysées pour y porter haut les valeurs des sapeurs-pompiers français, qui sont aussi celles des officiers et de leur école. » a tenu a rappeler le Colonel Francis MENÉ, Directeur de l’ENSOSP, dans l’éditorial du Guide de défilant remis à chaque élèves officier et chaque cadre.

 

Rappelons que cette année, le Col. François Pradon, Directeur adjoint de l’ENSOSP pilotera l’unité sur Paris et le Lt-Col. Thierry Chabas, Directeur du département des formations d’intégration, l’unité marseillaise.

 

Les élèves officiers découvrent le campus d’HEC

 

A leur arrivée, les 84 élèves officiers qui composent l’unité prennent peu à peu leurs marques sur le vaste campus d’HEC où notre l’ENSOSP « pose ses valises » pour la 3ème année consécutive à l’approche du défilé.

 

La semaine se déroulera ainsi dans un cadre propice à la récupération entre les différentes phases d’entrainements et les visites culturelles.

 

Les défilants ont perçu leur matériel, dès leur arrivée : casque, sabre ou épée… Et dès ce matin, à 7h15, ont pris la direction de la base de Satory pour s’entraîner.