1er Comité d’Orientation Scientifique et Stratégique de la chaire Gestion de Crise

 

Communiqué de presse

Ce mardi 27 février 2018 de 14h à 17h au site parisien de l'Ecole nationale aura lieu le 1er comité d'orientation scientifique et stratégique de la chaire Gestion de Crise.

Les préoccupations sécuritaires génèrent de nouveaux besoins en termes de recherche scientifique, de formation initiale et continue, et cela quel que soit le secteur d’activité. A la croisée des regards entre professionnels et scientifiques, la réponse ne peut alors qu’être transversale et interdisciplinaire. La mise en place de la chaire « Gestion des crises, un engagement dans la proximité » permet de structurer un écosystème d’innovation académique, pédagogique et économique. Elle vise à développer, transmettre et valoriser des connaissances portant sur les défis majeurs de la gestion des crises.

Fort de cette vision, Monsieur le contrôleur général Hervé ENARD, directeur de l’Ecole nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers, Monsieur Pierre KOCH, directeur de l’Université de technologie de Troyes, le professeur Patrick LACLEMENCE, titulaire de la chaire ainsi que l’équipe de la chaire Gestion de Crise organise le premier comité d’orientation scientifique et stratégique de la chaire de recherche et d’enseignement « Gestion des situations de crise. Un engagement dans la proximité » créée le 9 mars 2017.

L’Université de technologie de Troyes et l’Ecole Nationale Supérieure des Officiers Sapeurs-Pompiers se sont engagées dans un processus de création d’une chaire de recherche scientifique, avec le souci impérieux de pluridisciplinarité des compétences et du développement de collaborations entre les différents acteurs.

L’objectif sera de présenter les travaux actuels et futurs de la chaire ainsi que la programmation évènementielle 2018. Un temps est prévu avec les participants (partenaires financiers, chercheurs associés, les Directeurs de l’ENSOSP et l’UTT, la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises) afin d’échanger sur les orientations souhaitées.

Le communiqué complet est disponible ici .